7 conseils pour améliorer votre processus de recrutement

Il est très important de vous assurer de la qualité de votre processus de recrutement afin de limiter les erreurs de casting et de vous assurer du fit des candidats avec le poste, l’équipe ainsi que la culture de l’entreprise. Recruter ne s’improvise pas et nécessite de mettre en place une véritable stratégie de recrutement.

Recruter la bonne personne ne se limite pas uniquement à faire passer des entretiens. Le processus de recrutement doit permettre de se faire une idée précise des qualités, de la personnalité et compétences des candidats en lice mais également de leur présenter au mieux les responsabilités et attentes liées au poste à pourvoir. Cela implique un travail de préparation (et de suivi) conséquent.

Voici donc nos conseils pour mettre en place un processus de recrutement méthodique :

 

1) Définissez précisément le poste

Prenez le temps de définir clairement le poste que vous souhaitez pourvoir (missions, responsabilités, objectifs business, management ou non). Discutez-en en interne et mettez-vous d’accord sur les compétences ainsi que le niveau de séniorité que vous considérez comme indispensables pour que ce recrutement soit un succès. Servez-vous de cette discussion et de cette mise au point afin de rédiger votre offre d’emploi. Soyez le plus transparent possible et donnez un maximum d’informations (cela donnera une idée plus précise de ce que vous recherchez aux candidats et vous permettra d’éviter des candidatures qui ne rentreraient pas dans le cadre de votre recherche). Concentrez-vous sur la qualité des candidatures que vous recevrez plus que sur la quantité, cela vous fera gagner du temps !

 

2) Pensez objectifs business

Il est primordial de vous concentrer sur des objectifs business précis lorsque vous ouvrez un nouveau poste. Quelles sont les objectifs et priorités de la société ? Quel impact ce nouveau poste aura-t-il sur ces objectifs ? Soyez précis, quantifiez les résultats attendus. Certains managers qui recrutent ont des attentes spécifiques par rapport à ce nouveau poste mais cela est-il cohérent avec la stratégie de la société ? Mettez-vous d’accord maintenant afin d’éviter des incohérences plus tard avec le/la candidat(e) recruté(e). Assurez-vous que toutes les parties prenantes de ce recrutement soient bien alignées sur le poste, les responsabilités ainsi que les objectifs. Soyez cependant réaliste et ne recherchez pas le mouton à 5 pattes : il faut parfois trancher et se concentrer uniquement sur les points principaux car une seule personne ne pourra pas forcément remplir toutes les missions ou cocher toutes les cases. Avoir des attentes raisonnables permet de limiter les erreurs et éventuelles déceptions.

Définir ces points vous permettra de donner un maximum d’informations aux candidats et d’être ainsi le plus transparent possible. Cela vous permettra d’expliquer concrètement aux candidats comment ils contribueront au développement de la société à titre individuel et collectif.

 

3) Mettez l’accent sur votre culture d’entreprise

Décrivez précisément votre culture d’entreprise (si celle-ci est bien faite, elle doit forcément être clivante et ne pas correspondre à tous les candidats du marché), donnez un maximum d’informations sur vos valeurs, votre mission, vos méthodes de travail, votre organisation. Cela permettra aux candidats de se projeter et attirera les candidats qui se sentent en accord avec celle-ci. Trouver des candidats qui ont à la fois les compétences recherchées et vous correspondent en termes de culture-fit augmente significativement vos chances de recruter avec succès et de limiter les risques de départs. Ce point est particulièrement important et certaines entreprises ou managers se laissent parfois attirer par des candidats très compétents mais qui n’ont pas forcément le bon culture-fit/mindset. Ces candidats peuvent être très doués dans un contexte particulier mais le résultat peut être catastrophique dans un contexte différent.

 

4) Formez vos équipes au recrutement

Faire passer des entretiens ne consiste pas uniquement à poser quelques questions. N’hésitez pas à former les personnes qui vont prendre part au recrutement. Préparez des questions en avance, définissez clairement les objectifs de chaque entretien (prise de contact/découverte, étude du parcours et des motivations, explication du poste, culture-fit, closing…). Ne partez pas du principe que les personnes impliquées dans le recrutement (même expérimentées) sont forcément à l’aise avec cet exercice. Soyez à l’écoute de leurs questions et faites en sorte qu’elles soient à l’aise avant d’aller en entretien. Définissez ensemble des scorecards (nous en parlerons dans un prochain article) afin qu’elles sachent exactement ce qui sera attendu de leur part après l’entretien afin qu’elles puissent donner un avis éclairé.

 

5) Equipez-vous

Faites en sorte d’être bien équipé afin de pouvoir recruter dans les meilleures conditions possibles et ne pas perdre de temps en organisation / logistique. Si vous êtes amené à recruter un nombre conséquent de candidats et ce de manière régulière, il sera nécessaire d’investir dans un ATS (Applicant Tracking System) afin de pouvoir centraliser l’information et suivre tous les candidats et process en cours.

 

6) Les entretiens de recrutement

Soyez prêts lorsque vous arrivez en entretien (ayez les informations du candidat sous les yeux, son CV, lisez le feedback des personnes qui ont pu voir ou parler au candidat avant vous, et mettez-vous dans une logique d’échange. Un entretien n’est pas une discussion à sens-unique où vous posez seulement des questions aux candidats. Ceux-ci doivent se sentir à l’aise pour vous poser un maximum de questions pour se faire une idée précise du poste et de l’entreprise. Faites en sorte que la conversation soit la plus naturelle possible.

 

7) Transparence & Communication

Il est très important que vous soyez transparent et honnête avec les candidats. Il y a toujours des points positifs et négatifs à chaque poste/entreprise (et les candidats le savent). Donnez une vision claire de la situation : les candidats vous en remercieront et apprécieront votre transparence (et cela vous permettra d’éviter de mauvaises surprises et d’éventuels départs).

Ne laissez pas vos candidats dans l’expectative. Ils ont souvent plusieurs entretiens en parallèle : donnez-leur donc une vision claire du processus de recrutement, des différentes étapes et du timing. Ce point est primordial afin d’éviter de perdre des candidats en cours de route (car pour eux ne pas avoir de nouvelles veut souvent dire que vous avez choisi quelqu’un d’autre – et cela ne donne pas une bonne image de votre société). Dites-leurs de vous contacter pour tout complément d’informations.

 

Pour conclure

Un processus de recrutement clairement défini et structuré vous permettra d’éviter de nombreuses erreurs et améliorera à la fois l’expérience candidats et recruteurs (rater des recrutements ou passer à côté de bons candidats peut-être également être très frustrant et démotivant en interne).

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin d’être accompagné dans cette démarche de structuration et de définition de votre processus de recrutement.

Vladimir

Vladimir

Founder

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Découvrez nos autres articles